STAFF

Ahlam El Morsli
Direction Artistique
Ahlam El MORSLI chorégraphe et interprète - danseuse. La danse contemporaine est son mode d’action et d’expression. Après avoir étudié la danse folklorique au conservatoire à Casablanca en 2003, elle est sélectionnée pour travailler avec le chorégraphe et formateur de danse contemporaine Khalid BENGHRIB. Elle confirme son choix artistique auprès de différents formateurs de renommée, à travers des stages et des formations en France et au Maroc. Depuis 2006, elle enseigne régulièrement dans différentes structures. Sa rencontre avec le chorégraphe Bernardo MONTET en 2007 fut un véritable tournant dans sa carrière professionnelle pour se lancer dans différents projets de création artistique. Et elle se donne également les moyens d’assurer une démarche de recherche artistique : performances de danse en interaction avec d’autres disciplines (art vidéo, peinture, mode…). Elle participe également à des projets de sensibilisation à la danse contemporaine dans le milieu social, et intervienne sur des ateliers pédagogiques : dans le cadre du projet « Danse à l’école », des ateliers de danse - handicape en France, ainsi que des formations auprès des jeunes danseurs à Casablanca et à Meknès. En 2008, elle fonde « Col’jam » pour développer la culture chorégraphique, à travers laquelle elle mène des projets de partenariats artistiques avec des structures locales et étrangères. Ses pièces sont présentées dans les institutions culturelles et dans le cadre des festivals nationaux et internationaux.
Wajdi Gagui

Directeur Artistique

Il commence la danse à Djerba (Tunisie) en 2004, avec le Hip-Hop et les claquettes, par la suite il rejoint la Cie Sybel Ballet Théâtre à Tunis, en parallèle il suit des formations en Modern et Contemporain, auprès de plusieurs chorégraphes internationaux tel que : Pedros Pawles - Maguy Marin - Hervé Robbe - Michel Hallet Eghayan - Hafiz Dhaw et Aïcha M’Barek… Danseur pendant plusieurs années et assistant dans les créations de Imed Jemaa, ainsi que chorégraphe associé au Centre Chorégraphique Méditerranéen. A réalisé des tournées dans des festivals internationaux, il a également gagné des prix pour ses créations dans des festivals internationaux (Espagne, Allemagne…) - Chorégraphe reconnu par le ministère de la culture en Tunisie. - Professeur de danse au centre culturelle de Djerba entre 2004-2008. - Professeur et danseur dans le centre méditerranéen de danse contemporaine entre 2008- 2011. - Chorégraphe et danseur associé au Centre Chorégraphique Méditerranéen à Carthage entre 2011-2013. - Chorégraphe associé dans la Cie marocaine Col’jam et professeur de danse dans différentes structures depuis 2013. Il Intervenant également sur des projets pédagogiques internationaux : « Danse à l’école », formations des jeunes danseurs à Meknès et à Casablanca, et projets d’échanges (Tunisie-Maroc-France-Pays bas).
Aurélia TIMSIT

Administration

Native de Casablanca, Aurélia, a obtenu son master en management de projets décisionnels à l’Ecole de commerce de Grenoble au cours duquel elle a développé un goût certain pour le marketing stratégique et évènementiel. De ce fait, elle a débuté par la promotion de la marque « Carte noir » avec l’entreprise Mosaik, la promotion de produit télécom avec l’opérateur Meditel, la réalisation de diverses études de marchés avec l’entreprise Divam ou encore l’amélioration du réseau chalets et refuges du Club Alpin. S’ajoute à cela un poste en marketing avec la Mairie de Montpellier relatif au transport public puis chargée de communication pour Prats-Montpellier et enfin chargée de projet à travers le développement d’un pôle Incentive pour la société Végétal design. Aujourd’hui, Aurélia partage son savoir faire dans l’enseignement en tant que professeur d’économie et gestion second cycle pour l’Ecole Aljabr à Casablanca. Parallèle à ce parcours, Aurélia désireuse de partager plus à créé avec ses étudiants un collectif de bénévole « Agir pour un sourire » dont la finalité est la promotion de l’éducation dans le milieu rural au Maroc, mais aussi récemment chargée de projet pour l’association Col’Jam pour la promotion des artistes danseurs au Maroc.
Nasri Jihane
Communication
Marocobelge, Jihane Nasri eu son baccalauréat en 2010 à Casablanca au lycée Lyautey puis retourna en Belgique pour entreprendre ces études supérieures en Marketing. 4 ans après elle décida de retourner dans son pays de cœur, le Maroc, afin de commencer une carrière dans l'art, plus précisément dans les festivals. Elle débuta par une expérience forte en tant que chargée de communication digital pour la seizième édition du festival Gnaoua et Musique du Monde, festival international. Suite à cette aventure, elle décida de viser un festival plus populaire, Le boulevard des jeunes musiciens 2014, festival permettant aux jeunes artistes chanteurs marocains de se produire sur scène, où sa mission consistait à gérer les loges des artistes. Pour compléter son cursus, melle nasri est en cours de formation aux USA dans l'événementiel afin d'acquérir le savoir faire spécifique et être à terme un intermédiaire entre le reste du monde et le Maroc. Son but premier, promouvoir l'art et la culture au Maroc.